9 rue le Tasse - 75116 PARIS | xd @ demeuzoy-avocat.com

Tour du monde de la réglementation des locations meublées touristiques.

Tour du monde de la réglementation des locations meublées touristiques.

À la suite d’une fête illégale ayant dégénéré dans un Airbnb au cœur de la capitale, la ville de Paris s’interroge sur une interdiction pure et simple des locations meublées touristiques dans le centre-ville. 

Alors que plusieurs grandes villes du monde se sont également dotées d’un arsenal juridique plus précis et plus contraignant afin d’encadrer l’activité d’Airbnb, comment se situe la réglementation parisienne par rapport aux autres grandes destinations mondiales ? État des lieux de la réglementation des locations meublées touristiques autour du monde.

Après un incident lié à une fête particulièrement bruyante imputée à la plateforme mondialement connue de location entre particuliers Airbnb, Ian Brossat, l’adjoint à la mairie de Paris, s’est exprimé dans le Parisien et considère que « dans les arrondissements du centre, la question de l’interdiction pure et simple d’Airbnb va devoir se poser sérieusement ». La ville de Paris semble avoir déclaré la guerre aux locations saisonnières en durcissant sa réglementation et en renforçant ces procédures de contrôle afin de sanctionner les contrevenants.

L’encadrement juridique parisien apparaît cependant assez bien équilibré comparativement aux autres pays.

New-York, San Francisco, Amsterdam, Berlin, ces grandes villes du monde se sont toutes dotées de cadres législatifs visant à réguler l’activité de location saisonnière via les plateformes numériques de type Airbnb.

Les normes juridiques édictées par ces villes visent à résister à l’évolution des activités de la start-up californienne devenue aujourd’hui un géant du tourisme. Elles interviennent le plus souvent afin de contrer l’insuffisance de logements destinés à l’habitat traditionnel, les nuisances et la hausse des prix de l’immobilier ainsi que la concurrence exercée contre le secteur hôtelier.

Selon une perspective mondiale de la législation en vigueur dans ces villes, force est de constater que l’arsenal juridique est globalement plus exigeant que celui de la capitale française.

Ainsi, la France autorise la location en meublé de tourisme sur des plateformes type Airbnb dans la limite de 120 jours par an tandis qu’une ville comme San Francisco restreint cette durée à 90 jours. Plus encore, la ville d’Amsterdam a réduit cette durée à seulement 30 jours par an dans le centre-ville depuis le 1er janvier 2019.

Plus encore, depuis cette date, la location de courte durée a été purement et simplement interdite dans le centre-ville ainsi que dans les quartiers les plus habités d’Amsterdam. Ainsi, Amsterdam apparaît comme une ville particulièrement stricte en matière de régulation des locations saisonnières de type Airbnb.

De même, Amsterdam, Berlin, San Francisco ou encore Toronto interdisent la location en meublé de résidences secondaires. Si Paris a également adopté cette mesure avec la loi ALUR en 2018, la location de résidences secondaires est autorisée dans le reste du territoire français, sauf réglementation locale contraire.

Autre spécificité de plusieurs réglementations étrangères : la présence du propriétaire pour pouvoir louer sur Airbnb. S’il est autorisé, en France, de louer l’entièreté de son logement, ce n’est pas le cas de Berlin, Amsterdam ou New York, villes dans lesquelles l’hôte se doit être présent pendant toute la durée de la location de son appartement sur Airbnb. En d’autres termes, la location de l’intégralité de l’appartement est illégale, l’exploitant ne peut louer qu’une chambre ou le sofa d’un salon dans l’appartement.

Face à ces mesures très contraignantes, Paris apparaît plus permissive que ces villes à la pointe de la lutte contre les plateformes de location touristique de type Airbnb. Cependant, la réglementation française s’est significativement durcie, ce qui témoigne d’une volonté d’encadrement juridique affirmée.

Pourtant, cet effort de durcissement contraste avec d’autres destinations dans lesquelles la législation est encore très souple en matière de location meublée.

En effet, la France a mis en place une procédure de déclaration préalable obligatoire en mairie afin d’obtenir un numéro d’enregistrement qui doit figurer sur l’annonce du logement en ligne. A défaut de numéro d’enregistrement, la plateforme a normalement l’obligation de retirer l’annonce en infraction.

Cette procédure d’enregistrement n’est pourtant pas en vigueur à Barcelone ou Berlin. 


Par ailleurs, de la même manière que la France n’est pas la plus contraignante au niveau de la durée maximale de location de la résidence principale, elle n’est pas pour autant la moins exigeante. Les villes de Tokyo ou de Toronto autorisent par exemple la location meublée de courte durée jusqu’à 180 jours par an.

Enfin, la France a introduit en 2018 l’obligation d’obtenir une autorisation de changement d’usage afin de pouvoir louer une résidence secondaire dans les villes de plus de 200.000 habitants et dans une liste de zones considérées comme « tendues ». Cette obligation, qui peut parfois être assortie d’une obligation de compensation afin de reconstituer la « perte » d’un logement (destiné à la location de courte durée) par la création d’un autre logement, est particulièrement contraignante. Cette procédure pourtant modérée, dans la mesure où elle restreint la location de résidences secondaires sans pour autant l’interdire drastiquement, n’est pourtant mise en place que dans très peu de villes.

De plus, c’est sans compter sur un très grand nombre de pays et de villes dans le monde dans lesquels la réglementation concernant l’activité de plateforme telle que Airbnb est encore pratiquement inexistante ou tout du moins extrêmement permissive.

Il est donc intéressant de constater que la réglementation de la ville de Paris en matière de location meublée saisonnière est donc plutôt intermédiaire comparativement aux autres villes mondiales. Cette situation pourrait évoluer dans les prochains mois si de nouvelles dispositions contraignantes étaient adoptées ou bien si la Cour de Justice de l’Union Européenne, saisie d’une question préjudicielle concernant la conformité d’un des piliers de la réglementation française, venait à déclarer l’article 631-7 du Code de la construction et de l’habitation non conforme.

Dans tous les cas, il faudra pour le moment se contenter de cette réglementation globalement modérée à l’échelle mondiale.

Réagissez à cet article !

Autres publications qui pourraient vous intéresser

Sous-location illégale du logement sur Airbnb : la Cour de cassation confirme la condamnation du locataire à rembourser les sommes perçues !

Sous-location illégale du logement sur Airbnb : la Cour de cassation confirme la condamnation du locataire à rembourser les sommes perçues !

Dans un arrêt rendu le 12 septembre 2019, la Cour de cassation vient de confirmer la jurisprudence particulièrement sévère en matière de sanctions de la sous-location illégale sur AIRBNB

Lire la suite

5
Lyon : comprendre la règlementation sur la location de meublés touristiques en 5 points clés

Lyon : comprendre la règlementation sur la location de meublés touristiques en 5 points clés

Propriétaire à Lyon, vous souhaitez louer votre logement sur une plateforme telle que Airbnb ? Découvrez ici la règlementation en vigueur.

Lire la suite

5
(2/2) Transformer son local commercial en Airbnb à Paris : attention au règlement de copropriété !

(2/2) Transformer son local commercial en Airbnb à Paris : attention au règlement de copropriété !

Propriétaire d’un local commercial au rez-de-chaussée, ou intéressé par l’acquisition d’un tel bien, vous envisagez d’y exercer une activité de location meublée touristique du type Airbnb ?

Lire la suite

5
(1/2) Transformer son local commercial en Airbnb à Paris : les démarches d’urbanisme.

(1/2) Transformer son local commercial en Airbnb à Paris : les démarches d’urbanisme.

Pour échapper à la réglementation restrictive sur les locaux

Lire la suite

5
Locations meublées touristiques dans les stations balnéaires : un durcissement inégal et fragile de la réglementation.

Locations meublées touristiques dans les stations balnéaires : un durcissement inégal et fragile de la réglementation.

Les stations balnéaires françaises suivent la tendance des grandes métropoles vers une règlementation plus poussée du locatif touristique de type Airbnb mais peinent à fournir les moyens de leurs ...

Lire la suite

5
Airbnb remporte une manche décisive

Airbnb remporte une manche décisive

Airbnb remporte une manche décisive dans la reconnaissance de son activité en France.

Lire la suite

5
Locations meublées touristiques à Nice

Locations meublées touristiques à Nice

la nouvelle réglementation contraignante passée au crible.

Lire la suite

5
Paris : Louer une chambre d’hôtes sans restriction sur AIRBNB

Paris : Louer une chambre d’hôtes sans restriction sur AIRBNB

Panorama juridique de l’activité de location d'une chambre d’hôtes type AIRBNB à Paris

Lire la suite

5
Paris : Louer un local commercial sans restriction sur AIRBNB

Paris : Louer un local commercial sans restriction sur AIRBNB

Panorama juridique de l’activité de location d'un local commercial type AIRBNB à Paris

Lire la suite

5
Propriétaire à Bordeaux ? Mode d’emploi pour louer votre logement sur Airbnb

Propriétaire à Bordeaux ? Mode d’emploi pour louer votre logement sur Airbnb

Propriétaire à Bordeaux, vous souhaitez louer un logement sur une plateforme de location meublée touristique ? Voici quelques précisions sur cette réglementation et sur les démarches à respecter pour

Lire la suite

5
L’opération de contrôle menée par la Ville de Paris au titre de vos locations AIRBNB en 10 points clés.

L’opération de contrôle menée par la Ville de Paris au titre de vos locations AIRBNB en 10 points clés.

Assistée pour cette tâche d’une trentaine d’agents assermentés, la Ville de Paris mène depuis plusieurs années une politique de poursuite systématique des contrevenants à la Réglementation des locatio

Lire la suite

5
Contester une assignation reçue au titre de vos locations AIRBNB

Contester une assignation reçue au titre de vos locations AIRBNB

Un huissier vient de vous délivrer une assignation portant convocation à une audience devant le Tribunal de Grande Instance de Paris ? Découvrez 10 motifs pour contester votre assignation

Lire la suite

5
Une copropriété peut-elle faire cesser les locations AIRBNB dans son immeuble ?

Une copropriété peut-elle faire cesser les locations AIRBNB dans son immeuble ?

Le syndicat des copropriétaires peut invoquer les dispositions du règlement de copropriété pour faire cesser les locations meublées touristiques dans son immeuble. Lire la suite

Lire la suite

5
Locations illégales sur AIRBNB : Le Gel des procédures en 2019

Locations illégales sur AIRBNB : Le Gel des procédures en 2019

Locations illégales sur AIRBNB : Tout comprendre sur le gel des procédures en 2019 dans l’attente de la position de la Cour de l’union européenne.

Lire la suite

5
La transmission automatique des revenus par AIRBNB à l'administration fiscale

La transmission automatique des revenus par AIRBNB à l'administration fiscale

Changements relatifs aux locations 2019 sur AIRBNB. L’année 2019 se profile et avec elle, une petite flopée de changements relatifs aux locations sur Airbnb !

Lire la suite

5
Assigné par la Ville de Paris au titre de vos locations sur AIRBNB : Comment vous défendre ?

Assigné par la Ville de Paris au titre de vos locations sur AIRBNB : Comment vous défendre ?

Depuis quelques années, la Ville de Paris a multiplié les procédures judiciaires contre les contrevenants à la réglementation des locations meublées touristiques.

Lire la suite

5
Assignation Ville de Paris & AIRBNB : Ces décisions récentes exonérant les propriétaires de toute condamnation

Assignation Ville de Paris & AIRBNB : Ces décisions récentes exonérant les propriétaires de toute condamnation

Découvrez les motifs retenus par la Cour d’appel pour rejeter les demandes de condamnations de la Ville de Paris dirigées contre les propriétaires.

Lire la suite

5
Comprendre la réglementation applicable en matière de location meublée touristique de type AIRBNB

Comprendre la réglementation applicable en matière de location meublée touristique de type AIRBNB

Réglementation applicable au 1er janvier 2018 et processus d'autorisation pour louer en meublé.

Lire la suite

5
Les sanctions en l'absence d'autorisation de louer son logement en meublé touristique de type AIRBNB

Les sanctions en l'absence d'autorisation de louer son logement en meublé touristique de type AIRBNB

Les sanctions prévues par les textes - Les sanctions prononcées par les tribunaux en 2017

Lire la suite

5
Les outils offerts aux copropriétés pour lutter contre les fraudeurs à la réglementation sur les locations meublées touristique de type AIRBNB

Les outils offerts aux copropriétés pour lutter contre les fraudeurs à la réglementation sur les locations meublées touristique de type AIRBNB

Le point sur la réglementation

Lire la suite

5
Mon intervention sur BFM sur la réglementation AIRBNB

Mon intervention sur BFM sur la réglementation AIRBNB

Mon intervention sur BFM sur la réglementation AIRBNB

Lire la suite

5